Mon(Theatre).qc.ca, votre site de théâtre
Une lune entre deux maisons
3 à 5 ans
Du 26 septembre au 7 octobre 2018
Plume est vive et enjouée. Elle parle tout le temps. Elle voudrait être amie avec sa nouvelle voisine, Taciturne. Le problème, c’est que celle-ci porte trop bien son nom. Elle n’est pas vraiment d’humeur à parler. Elle est plutôt secrète et préfère s’exprimer par la musique. Il faudra la nuit, ses bruits hostiles, ses ombres inquiétantes pour qu’elles apprennent à s’apprivoiser et combattent ensemble leurs peurs.

Alors que Taciturne vit dans une maison très originale, mais fermée sur elle-même, Plume, la bavarde, demeure dans une maison tout ouverte et un peu extravagante. Elles sont entourées d’instruments de musique étranges, de ballons, d’épingles à linge en forme de plumes et d’un chien très poilu qui jappe souvent. L’enfant se retrouve dans un univers ludique familier qu’il peut facilement reconnaître et décoder… pour son plus grand bonheur.

Présenté dans une nouvelle mise en scène, ce classique du théâtre jeunesse met le doigt avec beaucoup de justesse sur les émotions des petits et nous fait entrer dans leur imaginaire parfois délirant et débordant. Cette fable poétique met en lumière la période durant laquelle l’enfant se définit par rapport au monde, à l’autre, à l’inconnu. Celle où il apprend à s’affirmer… et à reconnaître les différences de l’autre.


Texte : Suzanne Lebeau
Mise en scène : Marie-Ève Huot
Interprétation : Aurélie Brochu Deschênes et Catherine Leblond


Crédits supplémentaires et autres informations

Assistance à la mise en scène : Marie-Claude D’Orazio
Décor : Patrice Charbonneau-Brunelle
Costumes : Cynthia Saint-Gelais
Environnement sonore : Diane Labrosse
Lumières : Dominique Gagnon
Maquillages et coiffures : Sylvie Rolland Provost

RENCONTRE AVEC LES ARTISTES (après la représentation de 15h) : dimanche 30 septembre 2018

TARIFS

Spectacles
réguliers

Spectacles intimes*

Trilogie d'une émigration (pour les 3 spectacles)

À LA CARTE 17,00 $ 20,00 $ 30,00 $
Abonnement 2 spectacles 15,00 $ 18,00 $ 24,00 $
Abonnement 3 spectacles et + 13,00 $ 18,00 $ 24,00 $

Tarif par personne par spectacle. Taxes en sus.
Frais d’administration inclus. Frais de 2 $ pour envoi des billets par la poste.

*Les spectacles intimes, parce qu’ils sont présentés devant un petit nombre de spectateurs installés sur la scène, vous font vivre une expérience de proximité avec les artistes. Places limitées.

Durée 40 minutes

Le texte de Suzanne Lebeau est édité aux Éditions théâtrales Jeunesse.

Production Le Carrousel, compagnie de théâtre


______________________________________
Critique disponible
            
Critique

critique publiée en 2012

C’est en toute intimité que l’on découvre Une lune entre deux maisons, une pièce pour tout-petits qui avait remporté un vif succès lors de sa création il y a plus de trente ans. Que toutes craintes tombent : cette pièce créée par le Théâtre Le Carrousel (Montréal) n’a pas perdu son charme avec l’âge, d’autant plus qu’elle est cette fois enrobée d’une fraîche mise en scène.

Dans un espace très intimiste, où les bancs sont disposés à quelques pas de la scène, le jeune public est invité à entrer dans le monde de Plume (Philomène Lévesque-Rainville) et de Taciturne (Simon Labelle-Ouimet). La première est joyeuse, joueuse et bavarde, tandis que le second, réservé, préfère laisser la musique et son chien Ratapoil parler pour lui. Les deux personnages, récemment voisins, font lentement connaissance au rythme de leurs personnalités respectives. Il n’est cependant pas facile d’amorcer le dialogue lorsqu’on est si différent l’un de l’autre…

C’est par le texte doux et l’intrigue très simple de Suzanne Lebeau que les enfants sont invités à partager l’amitié naissante de Plume et Taciturne. La mise en scène de Marie-Ève Huot colle également à cette sobriété, en accordant aux enfants du temps pour saisir ce qui joue devant eux. Le rythme du récit est en effet plutôt lent, à des lieux de la cacophonie de sons et lumières que l’on retrouve souvent sur le petit écran. La pièce est toutefois montée de telle manière que les enfants demeurent attentifs, impliqués qu’ils sont dans les craintes, les peurs et les questions exprimés par les personnages. Plus encore, certains participent même avec grande spontanéité à l’action. Les esprits plus vagabonds peuvent quant à eux s’émerveiller du décor (Patrice Charbonneau-Brunelle) et des costumes (Cynthia Saint-Gelais), qui enveloppent l’atmosphère d’un tendre onirisme aux accents futuristes. Sur ce qui semble être une petite planète aux rochers étoilés se trouvent deux petites maisons circulaires et mobiles, à l’image de leurs propriétaires. L’une aux fenêtres colorées et ouverte sur le monde, l’autre composée d’instruments de musique, repliée comme un cocon. Se déploie au-dessus de cet univers, tel un mobile au-dessus d’un lit, un ciel de tubulures aériennes. Pour parfaire ce charmant tableau, il ne manquerait qu’une touche sonore et musicale : la chansonnette de Plume et les mélodies expérimentales de Taciturne sont des procédés qui auraient gagné à être répétés et bonifiés pour semer ça et là des petites pointes de dynamisme dans l’action.

Du fait de son caractère intimiste et de l’accessibilité du récit, Une lune entre deux maisons est tout à fait à propos pour une première incursion au théâtre. On a bien fait de faire renaître cette pièce ; qui sait, peut-être les enfants l’ayant appréciée il y a trente ans la feront aujourd’hui découvrir à leurs propres rejetons…

11-03-2012
 
Maison Théâtre
245, rue Ontario Est
Billetterie : 514-288-7211

Facebook Twitter